Ingénieur au XXIe siècle
 /  Ingénieur au XXIe siècle

sous la direction de Marianne Chouteau, Joëlle Forest et Céline Nguyen

Prix de vente ouvrage papier : 14 euros
Prix de vente ouvrage PDF : 9,80 euros
Prix de vente ouvrage papier & PDF : 16 euros
Parution : Mars 2018

ISBN ouvrage papier : 979-10-91901-27-7
ISBN ouvrage PDF : 979-10-91901-28-4
ISBN ouvrage papier & PDF : 979-10-91901-29-1
Format : 14,8 x 21 cm / 200 pages

 

Contenu : L’innovation est incontestablement l’un des mots-clés de ces dernières années. Facteur de croissance et source d’espoir, elle ne cesse de susciter l’intérêt des entreprises, associations ou collectivités. Les contributions rassemblées dans cet ouvrage visent ainsi à mettre à jour le « mode d’existence des innovations » pour reprendre l’expression du philosophe Gilbert Simondon, dont la pensée féconde nous aide à penser la technique et à en faire un élément de culture.
Ce livre a donc pour vocation d’éclairer notre compréhension du processus d’innovation en nous posant les questions suivantes : quel est le rôle de l’innovateur ? Dans quelle mesure l’environnement social, culturel, politique etc., influe-t-il la genèse de l’innovation ? Repère-t-on la mise en œuvre de la rationalité créative durant le processus de conception ?
Pour y répondre nous proposons au lecteur une approche historique et originale, celle des biographies qui de fait, incluent l’environnement d’action. Nous faisons le pari que la biographie d’innovation constitue un vecteur d’intelligibilité de la genèse des innovations. Les sept chapitres de cet ouvrage constituent un matériau utile qui met en lumière les individus impliqués dans le processus d’innovation tout en mettant également en évidence les conditions dans lesquelles ces innovations peuvent voir le jour. Les biographies d’innovations au cœur de cet ouvrage nous permettront de voyager dans le temps (du XVe siècle à aujourd’hui) et dans des univers techniques et scientifiques variés : de la céramique commune au rivet hydraulique en passant par l’imprimerie, l’horlogerie ou l’industrie automobile jusqu’à la chimie et l’instrumentation scientifique.

Contributeurs : Marianne Chouteau, Jérôme Fatet, Joëlle Forest, Bruno Jacomy, Philippe Jaussaud, Pierre Lamard, Alain P. Michel, Martine Mille, Céline Nguyen.

sous la direction de Michel J.F. Dubois, Marie-Laure Vitali et Michel Sonntag

Prix de vente ouvrage papier : 17 euros
Prix de vente ouvrage PDF : 12 euros
Prix de vente ouvrage papier & PDF : 19 euros
Parution : Décembre 2017

ISBN ouvrage papier : 979-10-91901-24-6
ISBN ouvrage PDF : 979-10-91901-25-3
ISBN ouvrage papier & PDF : 979-10-91901-26-0
Format : 14,8 x 21 cm / 288 pages

 

Contenu : On assiste à l’émergence d’une transformation de la description des compétences nécessaires aux ingénieurs de demain, ceux et celles qui sont attendu(e)s pour réaliser une transformation sociétale estimée urgente. Un appel insistant est que l’ingénieur doit conserver ses capacités de rigueur et de méthode, tout en étant capable de mener des recherches, d’inventer des nouveaux procédés, des nouveaux outils, des nouveaux produits finis, et d’innover, c’est-à-dire d’être capable d’accompagner les inventions jusqu’à leur intégration dans la société.
L’ingénieur du XXIe siècle, tout en maîtrisant l’informatique, les mathématiques et les sciences relatives à son domaine, ne se contentera pas d’être un modélisateur et un optimisateur. Il saura prendre en compte les enjeux systémiques tels que la durabilité et la viabilité sociale dans son rôle de concepteur et de pilote d’innovation. Son ingéniosité ne se limitera pas à la production de systèmes et de produits performants, il osera dialoguer avec les artistes et prendre en compte les enjeux de sociétaux de l’innovation. Il aura donc développé une sensibilité esthétique et saura se transformer en « architecte », ouvert aussi à l’anthropologie et la sociologie. Dans le cadre du développement durable, l’éthique ne restera pas une lettre morte. À sa façon il s’inscrira ainsi dans le nouveau modèle d’humanisme qui émerge.
C’est ce qu’il apparait dans cet ouvrage où la diversité des angles d’approche est éclairante et formatrice. Les écoles ouvertes sur la créativité et les réseaux d’entreprises innovantes, par les interactions entre personnes et entre disciplines qu’elles provoquent, peuvent devenir l’amorçage d’un tel modèle. L’implication dans la créativité de la formation et des activités de l’ingénieur, les témoignages sur ce qui se réalise, ainsi que la mise en place de formations par projet, élargissent la gamme des possibles et confortent ceux qui osent.

Contributeurs : Nejib Abdelmoula, Maxime Agnès, Nicolas Bataille, Edwige Bombaron, Samira Bourgeois-Bougrine, Emmanuel Cardonna, Gérard Chamayou, Marie-Françoise Chevallier-Le Guyader, Marianne Chouteau, Laurent Couturier, Mathieu Dalmais, Auréline Doreau, Michel Dubois, Marie-Pierre Escudié, Joëlle Forest, Fatma Fourati-Jamoussi, Alain Fruleux, Linda Gardelle, Nathalie Gartiser, Benoît Humblot, Sandra Huret, Aurélie Javelle, Gaëlle Kotbi, Souad Latorre, Gilles Lecocq, Valérie Leroux, Tiphaine Liu, Laurent Mahieu, Sophie Mano-Avril, Arnaud De Maria, Denis Maricourt, Tanguy Martin, Céline Nguyen, Jean-Gabriel Offroy, Eduardo Palmieri, Olivier Reynet, Anaïs Rolez, Julien Romestant, Camille Rouchi, Ana Ruiz Bowen, Loïc Sauvée, Michel Sonntag, Marie-Laure Vitali.

sous la direction de Michel J.F. Dubois et Loïc Sauvée

Prix de vente ouvrage papier : 15 euros
Prix de vente ouvrage PDF : 11 euros
Prix de vente ouvrage papier & PDF : 17 euros
Parution : Avril 2016

ISBN ouvrage papier : 979-10-91901-15-4
ISBN ouvrage PDF : 979-10-91901-16-1
ISBN ouvrage papier & PDF : 979-10-91901-17-8
Format : 14,8 x 21 cm / 240 pages

 

Contenu : Les évolutions techniques récentes du monde agricole sont traversées par des mouvements complexes : la révolution numérique, la redécouverte des processus dits naturels, la simplification des techniques, la recherche de synergies liées aux besoins d’autonomie énergétique.
Quels sens donner à ces mouvements d’apparence contradictoire ? Nous avons fait le choix dans cet ouvrage de faire dialoguer agriculteurs et chercheurs en sciences humaines et sociales, afin d’appréhender les nouveaux rapports existants entre l’homme, la technique et le vivant.
Pour interroger ces évolutions agrotechniques nous sommes d’abord partis de la technique elle-même et de son histoire ; puis nous avons fait l’hypothèse que ces évolutions revêtent une multitude de voies possibles dans les processus de production du vivant et dans leur concrétisation à différents niveaux d’interaction.
L’exploration collective a porté sur ce qui fonde le vivant et la technique ainsi que sur les représentations qui leur sont associées. Elle s’est poursuivie par la (re)découverte de ces interactions. L’ouvrage montre que cette ouverture des possibles, rendue visible par le croisement des différents points de vue, pourrait conduire à l’invention d’une nouvelle culture technique agricole. C’est au final la situation de l’agriculteur, de son autonomie, de sa place et de son rôle dans les transformations à venir qui constitue la matière centrale de ce livre.

Contributeurs : Michel J.-F. Dubois, Alfred Gässler, Michel Griffon, Xavier Guchet, Patrick du Jardin, Fabien Knittel, Erick Lebrun, Aubin Lafon, Michel Lucas, Thierry Ribeiro, Loïc Sauvée

sous la direction de Delphine Caroux, Michel J.F. Dubois et Loïc Sauvée

Prix de vente ouvrage papier : 15 euros
Prix de vente ouvrage PDF : 11 euros
Prix de vente ouvrage papier & PDF : 17 euros
Parution : Mai 2018

ISBN ouvrage papier : 979-10-91901-30-7
ISBN ouvrage PDF : 979-10-91901-31-4
ISBN ouvrage papier & PDF : 979-10-91901-32-1
Format : 14,8 x 21 cm / 200 pages

 

Contenu : L’agriculture contemporaine vit une mutation technique d’importance, et de manière concomitante l’agro-machinisme connait une transformation profonde. Cet ouvrage, en prenant appui sur des récits professionnels d’agriculteurs et d’entrepreneurs de l’agro-équipement ainsi que sur des exposés de chercheurs en sciences sociales et en sciences agronomiques, a pour ambition d’appréhender ces évolutions et d’en saisir leurs modalités.
En effet l’agro-équipement est un lieu majeur d’intégration des multifonctionnalités agro-écosystémiques permises par le monde vivant, végétal et animal. Les nouveaux moyens technologiques peuvent en augmenter et en intensifier les effets. Mais l’objet agromachinique, par sa plasticité et son adaptabilité aux diverses fonctions combinées à différents niveaux d’échelle – de la parcelle aux espaces virtuels, en passant par l’exploitation agricole – s’inscrit dans une multiplicité de configurations nouvelles, associant objets connectés, autonomie énergétique du système de production agricole, adaptations d’outils existants, invention d’outils…
Au coeur de ces transformations, certains agriculteurs s’inscrivent dans une volonté de transformation des modes de production par l’élaboration d’un projet global d’exploitation et contribuent à ces évolutions, développant leurs capacités d’invention et d’innovation techniques et/ou agro-machiniques. Cette capacité inventive renouvelée se fait le plus souvent en lien à de nouveaux milieux associés. L’évolution agro-machinique en cours pourrait ainsi pré-figurer un bouleversement des modes de création et de diffusion des savoirs et des techniques agricoles.

Contributeurs : Matthieu Arnoux, Marie-Asma Ben Othmen, Delphine Caroux, Petros Chatzimpiros, Corentin Cheron, Philippe Colin, Xavier David-Beaulieu, Arnaud De La Fouchardiere, Michel J.-F. Dubois, Fatma Fourati-Jamoussi, Michel Galmel, Perrine Herve-Gruyer, Romain Piovan, Loïc Sauvée.

sous la direction de Nathalie Gartiser et Jacques Audran

Prix de vente ouvrage papier : 15 euros
Prix de vente ouvrage PDF : 11 euros
Prix de vente ouvrage papier & PDF : 17 euros
Parution : Avril 2016

ISBN ouvrage papier : 979-10-91901-09-3
ISBN ouvrage PDF : 979-10-91901-10-9
ISBN ouvrage papier & PDF : 979-10-91901-11-6
Format : 14,8 x 21 cm / 272 pages

 

Contenu : Les différentes dimensions d’un monde perpétuellement en mouvement dans lequel il s’intègre obligent le jeune ingénieur à en comprendre et en maîtriser la complexité. En effet, l’ingénieur du xxie siècle agit rarement seul et les enjeux dépassent le cadre local. L’efficacité de son action est déterminée par l’interaction, le dialogue avec d’autres, au sein d’équipes constituées ou à constituer. Les entreprises fonctionnent en réseaux, en systèmes interdépendants. Ceci suppose des connaissances et des compétences qui dépassent le domaine strictement technique. C’est là que les enseignements en sciences humaines, économiques et sociales (SHES) en écoles d’ingénieurs jouent un rôle important.
Cet ouvrage collectif a pour but d’expliquer, au travers d’articles courts sur des thématiques SHES variées, comment se préparent ces ingénieurs grâce à ces enseignements. Il présente des exemples réels qui montrent qu’il faut apprendre pour pouvoir comprendre l’environnement dans lequel l’ingénieur s’intègre et dans lequel il agit. Il montre également qu’en l’absence de connaissances en SHES, on ne peut parfois pas agir, ni faire, ou a minima on ne se donne pas les moyens de faire ce qu’on veut faire ou ce que l’on a décidé de faire. Dans un but de clarté, ce livre s’appuie sur des illustrations concrètes, des cas. Il présente également les champs théoriques auxquels les articles font référence ainsi que les questions et les perspectives scientifiques qui se posent aujourd’hui.
Cet ouvrage a été réalisé dans le cadre de l’association Réseau Ingenium qui réunit des enseignants, enseignants-chercheurs et écoles, préoccupés par la question de l’enseignement et de la recherche en sciences humaines, économiques et sociales dans les écoles d’ingénieurs. Il constitue une synthèse des travaux de son antenne Ingenium Est, dont les membres se rencontrent régulièrement pour échanger sur les problématiques de formation en SHES dans les écoles d’ingénieurs de l’Est de la France.

Contributeurs : Jacques Audran, Raphaël Bary, Caline Christine, Marianna Epicoco, Sara Fernandez, Isabelle Fornasieri, Nathalie Gratiner, Christian Girardet, Patricia Houdebert, Vera Ivanaj, Tiphaine Liu, David Oget, Corinne Petit, Jean Renaud, Nathalie Rodet-Kroichvili, Sarah Sands-Meyer, Christophe Schmitt, Michel Sontag, Martine Tani, Marie Tsonga Tabi, Bernard Vitaux, Jacques Woda

Prix de vente ouvrage papier : 18 euros
Prix de vente ouvrage PDF : 12,60 euros
Prix de vente ouvrage papier & PDF : 20 euros
Parution : Décembre 2013

ISBN ouvrage papier : 978-2-914279-83-3
ISBN ouvrage PDF : 978-2-914279-84-0
ISBN ouvrage papier & PDF : 978-2-914279-85-7
Format : 14,8 x 21 cm / 246 pages

Public : chercheurs, professionnels, étudiants

 

Contenu : Organisées entièrement par l’association des doctorants et docteurs de l’université de technologie de Belfort-Montbéliard (DOCEO-UTBM), les journées IngéDoc sont destinées à mettre en avant les travaux de recherche qui sont menés dans les laboratoires de l’UTBM.
Cet ouvrage regroupe les meilleurs articles qui ont été présentés lors des journées IngéDoc 2012. Ils ont été sélectionnés par un comité scientifique et sont regroupés en cinq parties :
– informatique, automatique ;
– modélisation, humanités ;
– mécanique, méthodes de conception ;
– énergie ;
– traitements de surface.
Tous démontrent la richesse et la diversité des contributions des doctorants à la recherche de l’UTBM.

C
ontributeurs : ABBAS-TURKI Abdeljalil, AL KHATIB Ahmad*, ALLIMANT Alain, ANH-TUAN Ta*, AUBIGNAT Émilie*, BAALA Oumaya, BAKHOUYA Mohamed, BAZZARO Florence, BEDA Tibi, BENNES Lionel*, BERTRAND Pierre, BILLARD Alain, BILLIÈRES Dominique, BLUNTZER Jean-Bernard, BOLOT Rodolphe, BOUQUAIN David, BOURIOT Béatrice, CAMINADA Alexandre, CHARIETE Abderrahim*, COLLE Aurélien*, DELONCA Mélanie*, DENG Sihao, DJERDIR Abdesslem, DURAMOU Yann*, El MOUDNI Abdellah, FRANÇOIS Peyraut, GABER Jaafar, GAILLARD Arnaud, GRUBER Maxime*, GUI Yunfang*, GUILBERT Damien*, HABIB Rabie, HOLWECK Frédéric, ISSA Homam*, LABED Nadia, LANGLADE Cécile, LAPOSTOLLE Frédéric, LEBAAL Nadhir, LEI Weidong*, LENCZNER Michel, LIAO Hanlin, LIU Taikai*, MAGLIONI Cesare, MAHDJOUB Morad, MANIER Hervé, MANIER Marie-Ange, MEDETOV Seytkamal*, MOHAMMADI Ali*, MONTAVON Ghislain, N’DIAYE Abdoul, NGUESSONG NKENFACK Alain*, OSTROSI Egon, PERRONNET Florent*, PEYRAUT François, PLANCHE Marie-Pierre, ROTH Sébastien, SAGOT Jean-Claude, SEICHEPINE Jean-Louis, SELEZNEFF Serge, STORA Thierry, SUO Xinkun*, TABIA Nourredine, TCHOUMI Thierry*, THIONNET Alain, VAUTHERIN Béatrice*, WACK Maxime.
* Doctorant

sous la direction de Maxime Wack, Ahmed Nait-Sidi-Moh, Jaafar Gaber, Pierre-Yves Gilliéron, Yves Alexandre

Prix de vente ouvrage papier : 12 euros
Prix de vente ouvrage PDF : 9 euros
Prix de vente ouvrage papier & PDF : 14 euros
Parution : Juin 2013

ISBN ouvrage papier : 978-2-914279-77-2
ISBN ouvrage PDF : 978-2-914279-78-9
ISBN ouvrage papier & PDF : 978-2-914279-79-6
Format : 14,8 x 21 cm / 192 pages

Public : spécialistes de la sociologie de l’éducation et du management des organisations, enseignants, étudiants

 

Contenu : Dans cet ouvrage se côtoient des analyses de fond, ancrées dans la théorie, et des témoignages, nourris par la pratique. Tous sont issus des échanges qu’ont suscités les journées qui se sont tenues à l’université de technologie de Belfort-Montbéliard en décembre 2011 sur le thème de l’égalité des chances dans l’enseignement supérieur. Les intervenants, d’horizons fort divers, ont accepté de transformer leur prestation orale en un texte écrit. Cet effort de réécriture dans le respect des usages universitaires donne d’autant plus de poids à leur engagement et de valeur à leur réflexion.

Auteurs : Kévin André, Anne-Sophie Berche, , Jean-Marie Boizeau, Farid Bousbaine, Maria Giuseppina Bruna, Aleth Chevalley, Marie-Christine Creton, Chantal Dardelet, Geoffrey Fallet-Fidry, Arbia Guezgouz, Frédéric Jonnet, Général Philippe Levé, Samantha Nea, Christian Queney, Aurélie Stauffer

Organisant des congrès industriels à Belfort depuis plus de 20 ans, l’Association des étudiants de l’université de technlogie de Belfort-Montbéliard a décidé en 2005, de leur donner chaque année un prolongement en publiant les principaux textes.

Collectif (Congrès Industriel 2009)

Prix de vente : 13 euros
Parution : Juillet 2010

ISBN : 978-2-914279-48-2
Format : 14,8 x 21 cm / 144 pages

Public : Etudiants, enseignants, techniciens et ingénieurs en exercice

 

Contenu : Historiquement associé à la conception et à la production, le métier d’ingénieur inclut toujours plus de communication, quantitative et qualitative, liée à l’expansion des activités et au besoin de réguler l’information. Les raisons en sont multiples : nouveaux outils et réseaux, complexité croissante de l’économie, augmentation des procédures, importance accrue de la dimension interpersonnelle et relationnelle. Et ceci concerne aussi bien l’industrie, petite ou gigantesque, la santé que la finance, autant le fonctionnement ordinaire que les catastrophes. Il convient aussi –autant que faire se peut- de contrôler la circulation des informations en lien avec l’espionnage industriel, (problème ancien et toujours renouvelé) ou avec la prolifération inhérente à internet.

Auteurs : Jean-Louis Boulet, Dominique Fonvieille, Michel Fourcade, Valentine Fourcade,  Bruno Grossin, Matthieu Haratyk, Franck Jullien, Jean-Pierre Lartigue, Véranith Ly, Noël Zagala

Collectif (Congrès Industriel 2010)

Prix de vente ouvrage papier : épuisé
Prix de vente ouvrage PDF : 5 euros
Parution : Mars 2012

ISBN ouvrage papier : 978-2-914279-59-8
ISBN ouvrage PDF : 978-2-914279-60-4
Format : 14,8 x 21 cm / 64 pages

Public : Etudiants, enseignants, techniciens et ingénieurs en exercice

 

Contenu : Cet ouvrage regroupe certaines interventions faites lors du 26e Congrès Industriel organisé par les étudiants de l’université de technologie de Belfort-Montbéliard.
L’objectif des participants consistait à mieux cerner le métier d’ingénieur. Il est ressorti que, certes, les ingénieurs sont tous différents par les missions qu’ils effectuent ou par les décisions qu’ils prennent, mais qu’ils ont en commun de devoir résoudre des problèmes dans un environnement en constante évolution. Il incombe donc à l’ingénieur de s’adapter rapidement et de gérer un large éventail de tâches techniques et managériales qui l’amènent à interagir avec les autres acteurs de la vie de l’entreprise.

Auteurs : Claude Barthoulot, Adeline Brancourt, Liyliy Cheang, Adrien Gigon, Thierry HartmannSerge Reverchon, Jacques Woda

Collectif (Congrès Industriel 2005)

Prix de vente : épuisé – en ligne gratuitement
Parution : Septembre 2006

ISBN : 978-2-914279-27-7
Format : 14,8 x 21 cm / 140 pages

Public : Etudiants ingénieurs et ingénieurs en exercice

 

Contenu : Associer innovation et management dans une même réflexion, c’est mieux comprendre comment évolue actuellement le métier d’ingénieur.
Les ingénieurs ne limitent aujourd’hui plus leur champ d’activité au seul domaine technique, appelés souvent à exercer leur compétence dans des activités à forte composante immatérielle (conception de produits, organisation de services) et interpersonnelles. Comment ces activités viennent-elles modifier les attentes envers les futurs ingénieurs ?
L’innovation représente un défi permanent pour nombre d’entreprises qui doivent mobiliser/produire des ressources, des méthodes, des connaissances et apprendre à les manager. Par ailleurs, dans un univers internationalisé, complexe et aléatoire, le management des activités, des personnes ou des équipes, acquiert une dimension inédite.
Les compétences de l’ingénieur sont mobilisées autant sur les objets que sur les activités qui les produisent. On trouvera ici plusieurs contributions de fond sur ces questions.

Auteurs : Jean-Christophe Almira, Rached Benbdallah, Denis Choulier, Roni Horowitz, Pascal Jarry, Fabienne Picard, Henry Roux de Bézieux, Pierre-Alain Weité

Collectif (Congrès Industriel 2008)

Prix de vente : 13 euros
Parution : Septembre 2009

ISBN : 978-2-914279-42-0
Format : 14,8 x 21 cm / 126 pages

Public : Étudiants ; techniciens ou ingénieurs en exercice ; grand public curieux.

 

Contenu : L’innovation, terme passe-partout, est ici présentée avec précision à travers quelques exemples significatifs : nouveaux matériaux, fusion nucléaire, énergies renouvelables, apport du virtuel à la conception de véhicules, rapports du marketing à l’innovation technique, apports des brevets, etc.
Ces questions sont abordées sous deux angles :
– état des lieux de l’innovation et des outils aujourd’hui disponibles pour agir ;
– perspectives d’évolution à l’horizon de la prochaine décennie.
Conduites avec simplicité par des spécialistes et des professionnels, ces analyses s’adressent à des étudiants, à des techniciens ou ingénieurs en exercice et au grand public curieux.

Auteurs :  Frédéric Achard, (PSA Peugeot-Citroën), Daniel Berthod, (Unilever), Jean-Louis Chaumel, (Université du Québec à Rimouski, Canada), Pascal Corbel, (Université de Versailles Saint-Quentin), Jean-Luc Duchateau (CEA), Xavier Greffoz, (Sogeti), Olivier Juglair, (Unilever), Michelle Salvia, (École centrale de Lyon), Thierry Voillequin, (PSA Peugeot-Citroën)

Collectif (Congrès Industriel 2006)

Prix de vente : 13 euros
Parution : Juillet 2007

ISBN : 978-2-914279-35-2
Format : 14,8 x 21 cm / 182 pages

Public : Etudiants ingénieurs, techniciens et ingénieurs en exercice

 

Contenu : Quelle importance les ingénieurs doivent-ils accorder à leur environnement ?
Si la question n’était guère posée autrefois, elle s’impose désormais, à la fois dans l’entreprise et vis-à-vis de la nature.
Respect de l’environnement ? Sont principalement évoqués ici : l’évolution contemporaine des climats, la dimension juridique de l’action environnementale, des exemples de nouvelles pratiques en éco-conception et en management.
Si l’entreprise est faite pour l’homme, comment les choses se passent-elles dans le contexte des déloca¬lisations ? Sont évoqués les outils publics, l’éthique, la responsabilité sociale de l’entreprise, la gestion de la main d’œuvre ouvrière à l’époque du juste-à-temps.
Cet ouvrage propose des analyses de fond et des exemples industriels actuels.

Auteurs : Jean-Marie Binétruy, Patrick Gilormini, François Goulard, Dominique Landbeck, Patrice Lucas, René Mathieu, Marie-Antoinette Mélières, François Nicol, Laurent Noca

l'UTBM EN VIDEO

UNIVERSITÉ DE TECHNOLOGIE DE BELFORT-MONTBÉLIARD

90010 Belfort cedex
Tel : +33 (0) 3 84 58 30 00
Fax : +33 (0) 3 84 58 30 30
Etablissement public membre de la Conférence des Grandes Ecoles (CGE), l’UTBM est habilitée par la Commission des Titres d’Ingénieur (CTI) à délivrer le titre d’ingénieur français et le label européen de qualité EUR-ACE pour la reconnaissance de ses 9 spécialités de diplôme d’ingénieur.


+ Mentions légales
+ Contacts

EN DIRECT SUR TWITTER