Master Energie Parcours Energie Electrique
 /  Master Energie Parcours Energie Electrique

Former des cadres de haut niveau dans le domaine de l’énergie.

La mention Energie a pour objectif de former des cadres de haut niveau dans le domaine de l’énergie.
Elle s’inscrit dans la dynamique Nord-Francomtoise sur la problématique scientifique, économique et sociétale de l’Énergie. Elle repose sur deux parcours : un parcours Energie Electrique et un parcours Ingénierie Thermique et Énergie. La mention ‘Energie’ est adossée à deux grandes structures de recherche, la première structure est l’Institut FEMTO-ST, la deuxième la fédération de recherche FCLAB. Les enseignants-chercheurs de ces laboratoires constituent le noyau principal de l’équipe pédagogique. Cette équipe est complétée par des intervenants du monde économique.

On constate une insertion forte vers le milieu économique. Ainsi, 2 à 3 étudiants par parcours poursuivent en doctorat tandis que les autres étudiants se dirigent vers l’industrie. L’insertion des diplômés à l’étranger se fait essentiellement dans les pays limitrophes (Suisse, Allemagne, Belgique, Luxembourg) et dans une moindre mesure au Canada. Ceci est conforme aux attendus de la formation. La nature des contrats, Contrat à Durée Déterminée ou Contrat à Durée Indéterminée, suit la conjoncture économique pour le premier emploi. Après 30 mois, les diplômés sont très majoritairement en Contrat à Durée Indéterminée.

L’admission pour cette formation à l’UTBM se fait uniquement en M2.

Une partie de l’enseignement dans cette formation est effectuée en anglais.


Au terme du parcours “Énergie électrique” du Master, l’étudiant aura des compétences permettant de :

· maîtriser les systèmes de production d’énergie, en particulier d’origine renouvelable ou utilisant le vecteur hydrogène-énergie,

· modéliser des systèmes multiphysiques, de façon à gérer les flux énergétiques,

· maîtriser des micro-réseaux électriques et des systèmes de stockage de l’énergie électrique ;

· maîtriser les chaines de propulsion électriques ou hybrides électriques des véhicules terrestre (ferroviaire ou automobiles) ;

· concevoir des actionneurs électriques, des entrainements électriques et des systèmes pile à combustible.

· prendre en compte les contraintes législatives, économiques et environnementales.

· gérer les projets et travailler en équipe.

  • Tableau des équivalences, nom des UVs, lien vers le guide des UVs

 

UFR STGI UTBM
Semestre Unités d’enseignement/ Eléments constitutifs Crédits ECTS Sem. Unités d’enseignement/ Eléments constitutifs Lang. Crédits ECTS
1 UE1 : Sciences Humaines et Sociales

Anglais

Culture générale et C2I2

Entreprenariat

9

3

3

3

1 LE02 : Anglais niveau II (LE03 : Anglais pratique et examen international)

 

F/A 4 (6)
1 UE2 : Modélisation et contrôle du système énergétique 6 1 ER55 : Renewable Energie : design and control A 6
1 UE3 : Gestion et optimisation des systèmes énergétiques 4 1 AT54 : Identification et commande avancées des systèmes d’énergie électrique F 6
1 UE4 : Modélisation avancée de dispositifs magnétiques 7 1 EL61 : Ensemble convertisseurs-machines : simulation, conception, commande F 6
1 UE5 : Conception de dispositifs magnétiques 4 1 TR57 : Contrôle temps réel des convertisseurs d’énergie F 6
1 SM53 : Prototypage rapide – Acquisition de données – Supervision A 6
2 ? UE6 : Projet 6 1 TX54 : Projet de recherche F/A 6
2 ? UE7 : Stage 24 2 STEE : Stage Master F/A 30
Somme 60 70*
UN STAGE LONG POUR PRÉPARER UN MÉMOIRE DE MASTER

Les futurs master UTBM terminent leur cursus de formation avec un stage obligatoire en entreprise ou en laboratoire.

Un stage de six mois consacré à la rédaction d’un mémoire de master précédant l’entrée dans la vie professionnelle (à bac+5).

 

POUR FAIRE SES PREUVES DANS UN CONTEXTE PROFESSIONNEL

Ce sont des moments privilégiés qui doivent permettre au futur diplômé de prouver l’acquisition des capacités  suivantes :

Aptitude à mobiliser les ressources d’un large domaine de compétences scientifiques et techniques.

Connaissance et compréhension d’un champ scientifique et technique de spécialité.

Maîtrise des méthodes et des outils attendus d’un diplômé de master dans le domaine technologique (identification et résolution de problèmes, collecte et interprétation de données, utilisation des outils informatiques, analyse et conception de systèmes complexes, expérimentation).

Capacité à s’intégrer dans une organisation, à l’animer (engagement et leadership, management de projets, maîtrise d’ouvrage, communication avec des spécialistes comme avec des non-spécialistes).

Prise en compte des enjeux industriels, économiques et professionnels (compétitivité et productivité, innovation, propriété industrielle, respect des procédures qualité, sécurité, calendrier et budgets), des relations sociales, de l’environnement et du développement durable.

Possibilité d’effectuer des études et des travaux méthodiques en ayant pour objectif de faire progresser la connaissance.

Le cas échéant, aptitude à travailler en contexte international par la maîtrise d’une ou plusieurs langues étrangères et des dimensions d’interculturalité.

 

Un mémoire de master est un travail individuel effectué dans un délai alloué (entre 23 et 26 semaines) et sous la responsabilité d’un directeur et qui débouche sur un rapport écrit évalué lors d’une soutenance.

Secteurs d’activités visés :
Électricité
Énergie électrique et particulièrement l’hydrogène-énergie, les micro-réseaux
Gestion d’énergie et hybridation des sources
Énergie renouvelable et environnement
Transport (terrestre, aéronautique)
Automatismes
Informatique
Électronique

Métiers et débouchés visés :
Responsabilités d’ingénieur (études, calculs, recherche, R&D, essais, conseils, projet),
Missions de chargé d’affaires,
Carrières universitaires ou de la recherche.

LES MASTERS UTBM

masters-doctorats

EN VIDÉOS

UNIVERSITÉ DE TECHNOLOGIE DE BELFORT-MONTBÉLIARD

90010 Belfort cedex
Tel : +33 (0) 3 84 58 30 00
Fax : +33 (0) 3 84 58 30 30
Etablissement public membre de la Conférence des Grandes Ecoles (CGE), l’UTBM est habilitée par la Commission des Titres d’Ingénieur (CTI) à délivrer le titre d’ingénieur français et le label européen de qualité EUR-ACE pour la reconnaissance de ses 9 spécialités de diplôme d’ingénieur.


+ Mentions légales
+ Contacts

EN DIRECT SUR TWITTER