Projets internationaux
 /  Projets internationaux

Projets internationaux à l'UTBM

Dans un monde globalisé, la coopération multilatérale en matière d’enseignement supérieur est devenue une priorité pour  la politique des relations internationales de l’UTBM. C’est pourquoi, le service des relations internationales s’implique dans des programmes de mobilité dans le domaine de l’éducation, financés par l’Union Européenne . Aujourd’hui, l’UTBM est partenaire de deux projets: un programme Erasmus Mundus, TARGET, Erasmus +EDUMEC. Le programme de Cooperation bilatérale, TEP-PBL s’est quant à lui achevé en 2011.

A l’avenir, l’Université souhaite renforcer sa collaboration au sein d’autres programmes européens de transfert de technologie et de modernisation de l’éducation.

En 2010, l’UTBM a signé un accord en partenariat avec un consortium européen du nom de TARGET.

TARGET est un projet de coopération internationale du partenariat Erasmus Mundus (EMA 2), financé par la Commission, européenne dans le domaine de l’enseignement supérieur et de la mobilité internationale. Le consortium est composé de 7 institutions européennes d’enseignement supérieur et de 13 institutions d’Asie
Centrale (Ouzbekistan, Kazakhstan, Kirghizistan et Tadjikistan), et coordonné par Ie KTH  Institute of Technology.

Le projet est basé sur un programme de bourses de mobilités pour des étudiants (bachelor, master’s et doctorat ) et des membres du personnel (5 chercheurs post-doc et personnel académique ) d’Asie centrale vers des universités partenaires en Europe.

L’objectif du programme est la promotion et le transfert de connaissances et de compétences au niveau de l’enseignement supérieur.

L’UTBM accueillera les premiers étudiants TARGET en septembre 2011.

Application des méthodologies Project/Problem Based Learning (PBL) aux curriculums d’ingénierie mécanique/mécatronique

De 2008 à 2011, l’UTBM a participé à un programme UE – Canada

TEP (Transatlantic Exchange Partnership) est un programme de coopération internationale en matière d’enseignement supérieur, entre l’Union européenne et le Canada, financé par l’UE et le HRSDC (Human Resources and Skill Development Canada). Il vise à encourager la mobilité étudiante ainsi qu’une plus grande coopération entre universités européennes et canadiennes. Ce projet implique aussi une collaboration sur la question de la PBL (Project/Problem Based Learning) pour la formation d’ingénieur.

Le programme réunit 3 universités européennes et 3 universités canadiennes.

Nos partenaires sont les suivants :

TEP a permis à 7 étudiants UTBM de passer une année au Canada et 5 étudiants canadiens d’étudier en France. Le programme s’est achevé en juillet 2011, mais des discussions sont actuellement en cours avec les universités canadiennes pour l’établissement de conventions bilatérales.

TEP : une ouverture scientifique, linguistique et humaine sur le Canada

Mon expérience canadienne a été particulièrement bénéfique pour moi. Après un semestre d’études au South Alberta Institute of Technology et un stage dans une entreprise de conception mécanique, je travaille aujourd’hui à Calgary dans cette même entreprise. l’accueil de l’Université était super, car nous avons pu loger sur le Campus avec tout ce dont nous avions besoin.  Les cours m’ont permis d’améliorer mon anglais et j’ai trouvé un stage avec l’aide précieuse des professeurs. Ils n’ont en effet pas hésité à partager avec nous leurs contacts personnels pour nous faciliter la tâche.

Je recommande chaudement l’expérience au Canada pour parfaire la langue de Shakespeare mais aussi pour découvrir une culture totalement différente. »

« Le TEP m’a donné l’occasion d’étudier dans l’une des meilleures universités du Canada, l’Université de Waterloo, très réputée pour l’ingénierie, de perfectionner mon anglais, de découvrir le système d’enseignement anglophone (place importante du sport, moyens importants, activités étudiantes riches…), de suivre des cours non proposés à l’UTBM (cours de soudage), de faire la connaissance de beaucoup d’étrangers (chinois, singapourien, indien,…).

Le passage par Waterloo (ainsi que ma maitrise de l’espagnol) m’ont très clairement permis de décrocher mon ST50 à Montréal dans l’un des plus grands groupes d’ingénierie au monde : SNC-LAVALIN au sein de la division construction, service qualité. Je participe à la mise en place de procédures de contrôle de soudage sur un projet d’extraction de gaz dans le Sahara algérien.« 

Damien_co_utbm

Damien Coroller

desnous-etudiant-utbm

Anthony Desnous

« E-learning Education and Innovative remote Laboratory for Mechatronics »

En 2011, l’UTBM s’est engagée, lors du Kick-off meeting à Istanbul, dans un nouveau projet européen Leonardo da Vinci de coopération et d’innovation du nom d’EDUMEC.

EDUMEC est un projet européen d’innovation coordonné par l’Université de Marmara à Istanbul, en association avec des partenaires privés et publics turques, slovène, tchèque et français, visant la mise en place d’une plateforme internet d’apprentissage et de laboratoire à distance en mécatronique.

Le projet, financé par l’Union européenne, prendra fin au cours de l’automne 2013 et sera porté pour l’UTBM par le service des Relations internationales ainsi que la filière Mécatronique du département Génie Mécanique et Conception. Nous nous réjouissons de cette nouvelle approche de la coopération internationale en matière d’enseignement supérieur, et espérons mettre en place des relations de qualité durables avec les partenaires impliqués.

l'UTBM EN VIDEO

CHARTE ERASMUS POUR L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR 2014-2020

charte-erasmus

VIDEO : "GENERATION ERASMUS"

UNIVERSITÉ DE TECHNOLOGIE DE BELFORT-MONTBÉLIARD

90010 Belfort cedex
Tel : +33 (0) 3 84 58 30 00
Fax : +33 (0) 3 84 58 30 30

Etablissement public membre de la Conférence des Grandes Ecoles (CGE), l'UTBM est habilitée par la Commission des Titres d'Ingénieur (CTI) à délivrer le titre d'ingénieur français et le label européen de qualité EUR-ACE pour la reconnaissance de ses 9 spécialités de diplôme d'ingénieur.

EN DIRECT SUR TWITTER